6 façons de gérer le mauvais comportement des élèves en classes en ligne

Facebook
Twitter
LinkedIn

 

Enseigner dans une classe virtuelle est déjà un défi, sans parler d’obtenir l’attention de vos élèves et de les maintenir motivés. Cependant, les choses peuvent être encore plus difficiles lorsque vous devez gérer le mauvais comportement de vos élèves. La mauvaise nouvelle est que vous ne pouvez pas contrôler le comportement de vos élèves. Et le plus souvent, lorsque vous essayez de restreindre vos élèves, vous pouvez vous sentir impuissant et frustré. Bonne nouvelle : vous pouvez les influencer grâce à des stratégies fondées sur des preuves et les amener à changer leur propre comportement. Lorsque les élèves se comportent bien en la classe en ligne, vous êtes plus susceptible d’aimer enseigner et tous les élèves bénéficieront sans doute de la classe. Pour gérer correctement le comportement gênant des élèves, il est utile de comprendre pourquoi il existe. En connaissant la cause profonde du comportement, vous pouvez apprendre à interagir avec eux de manière positive.

 

Pourquoi les élèves se comportent mal

Il n’y a pas une seule bonne réponse à la question de savoir pourquoi les élèves se comportent mal, car plusieurs facteurs entre en ligne de compte. Une chose est sûre, les élèves se comportent différemment. Certains éprouvent de la difficulté à exprimer leurs sentiments verbalement. Rappellez-vous que le comportement humain est une forme de communication. Par exemple, un enfant qui ne peut pas exprimer ses frustrations verbalement, peut plutôt jeter ou casser ses objets ou éteindre l’ordinateur. Un enfant qui se sent exclu socialement peut ne pas répondre ou participer à votre cours. 

 

Des problèmes familiaux

Un élève qui se comporte mal peut avoir des problèmes familiaux à la maison. Ses parents peuvent s’être séparés ou avoir divorcé, la famille rencontre peut-être des difficultés financières et est susceptible de déménager.

 

Le besoin d’impressionner les autres

La pression des camarades entraîne un mauvais comportement des élèves. De nombreux étudiants se sentent obligés d’impressionner les autres, ce qui les pousse généralement à agir de manière excessive. 

 

Ce que vous pouvez faire

En tant qu’enseignant, que pouvez-vous faire ? Même si vous aimez aider, vous ne pouvez vraiment pas entrer dans leur vie personnelle. La meilleure chose que vous puissiez faire est d’identifier les causes profondes de leur comportement d’élève gênant, puis de créer des systèmes qui favorisent la conscience de soi et la maîtrise de soi. Utilisez votre classe pour parler d’exemples concrets montrant que le fait de se comporter ainsi pendant le temps de cours n’est la solution à aucun problème. Encouragez vos élèves à s’ouvrir à leurs confidents et expliquez-leur comment le fait de se rebeller peut avoir des effets négatifs. 

 

6 façons de gérer le mauvais comportement des élèves en classe en ligne

Définissez clairement vos attentes

Les élèves turbulents se sentent plus en contrôle lorsqu’ils savent ce qu’on attend d’eux. Ainsi, avant de commencer votre cours, il est utile d’établir des attentes comportementales claires. Créez un ensemble de règles, ou mieux encore, demandez à vos élèves de concevoir des règles sur la façon dont ils doivent se comporter. Une fois que vous avez établi les règles, assurez-vous de les énoncer de manière positive. Par exemple, au lieu de dire :  » Ne coupez pas votre micro sauf si on vous appelle « , vous pouvez dire :  » Levez la main et attendez qu’on vous appelle avant d’allumer votre micro. « 

 

Donnez de meilleures instructions

Pendant que vous établissez le bon comportement des élèves dans votre classe, profitez-en pour donner un ensemble d’instructions claires. Donner des instructions claires sur la façon d’accomplir une tâche spécifique peut aider les élèves à se concentrer sur le devoir. Les élèves difficiles sont plus susceptibles de suivre les instructions lorsque vous faites ce qui suit :

  • engager un contact visuel. Nous savons que vous ne pouvez absolument pas établir un contact visuel avec vingt-cinq élèves, surtout pas sur une application de vidéoconférence. Effectuez plutôt un balayage rapide de la salle virtuelle pour vous assurer que chaque élève vous regarde avant de commencer à donner des instructions. Établissez un contact visuel avec les élèves qui ont du mal à se concentrer ;
  • diviser les tâches. Certains élèves gênants ne peuvent pas rester concentrés parce qu’ils ont du mal à comprendre ce qu’on leur dit. Une façon de contrôler le mauvais comportement est de diviser les tâches en petits morceaux que vos élèves peuvent facilement digérer. Il est également utile de créer des aides visuelles qui expliquent ou montrent comment ils peuvent accomplir leurs devoirs. 
  • demander à vos élèves de reformuler. Vérifiez si vos élèves comprennent vraiment ce que vous avez dit en leur demandant de répéter ce que l’on attend d’eux. Lorsque les enfants répètent les directives dans leurs propres mots, ils sont plus susceptibles de les comprendre et de les suivre.

Parlez-leur en privé

Si un enfant fait preuve d’un mauvais comportement, il est préférable de lui parler en privé au lieu de l’interpeller devant la classe. Si vous le faites, l’enfant se sentira rancunier, embarrassé et en colère. Lorsque cela se produit, il risque de mal se comporter davantage en cours. Parler à votre élève en privé pour connaître la raison de son comportement est la meilleure chose à faire. 

 

Amener les élèves difficiles près de vous

Cela peut être un défi, surtout dans l’environnement en ligne. Dans le cadre d’une salle de classe, les bruyants sont généralement assis au fond de la classe. Vous pouvez les asseoir quelque part près de votre bureau pour les dissuader de faire du bruit. Dans votre classe virtuelle, demandez à chaque élève d’allumer sa caméra pour que vous puissiez les voir. Encouragez vos élèves à utiliser la fonction de chatbox non pas comme une messagerie instantanée, mais comme un endroit où ils peuvent poser des questions afin que vous ne soyez pas distrait pendant les cours. 

 

Créer des horaires quotidiens

Vous pouvez gérer le mauvais comportement des élèves si vous créez des horaires quotidiens clairs et faciles à suivre. Cela aidera les élèves à se sentir impliqués, surtout lorsqu’ils savent à quoi s’attendre tout au long de la journée. Pour les jeunes élèves, créez un horaire avec des photos et des autocollants. Pour les adolescents, l’emploi du temps peut inclure des devoirs spécifiques et des résultats d’apprentissage des élèves. Chaque fois qu’un élément est terminé, vous devez cocher cet élément sur la liste. Cela aidera les élèves, en particulier ceux atteints de TDAH, à se préparer à la transition à venir, ce qui déclenche généralement un mauvais comportement de l’élève. 

 

Aidez-les à comprendre le bien et le mal

Le plus souvent, surtout lorsqu’il s’agit de jeunes apprenants, ils ne savent pas exactement quel est le comportement approprié en classe. Par exemple, dans une classe en ligne, un élève peut aller à la cuisine pour prendre des collations pendant que vous donnez une leçon. Un autre pourrait être sur son téléphone en train de jouer à des jeux vidéo au lieu d’écouter votre cours. Ils pourraient penser que ce qu’ils font est correct, tant qu’ils ne se déconnectent pas de la classe en ligne. Aidez vos élèves à comprendre ce qui est bien ou mal. N’oubliez pas de récompenser les élèves qui se comportent bien dans la classe en ligne et en tant qu’enseignant, faites de votre mieux pour rendre votre cours engageant afin que vos élèves ne perturbent pas votre leçon.