Comment devenir infirmier coordinateur?

Facebook
Twitter
LinkedIn

Dans le domaine hospitalier, il existe de nos jours de nombreuses offres d’emploi pour infirmier coordinateur. C’est un poste très recherché, car ce professionnel participe énormément au fonctionnement de nombreux services dans les instituts médicaux. Toutefois, comment devenir infirmier coordinateur ? Dans la suite de ce guide, allez à la découverte des aptitudes et les formations recherchées pour exercer ce type de profession.

 

Quel est le rôle d’un infirmier coordinateur ?

 

Généralement employé dans les établissements médicaux, l’infirmier coordinateur joue un véritable rôle de chef d’orchestre au sein du personnel soignant. Il est la personne qui organise et contrôle l’ensemble des tâches à réaliser par son équipe. À ce titre, il est le premier responsable de la qualité des soins fournis aux patients. Au regard de son importance dans un hôpital, les offres d’emploi pour infirmier coordinateur ne manquent jamais. Dans l’exercice de sa mission, l’infirmier coordinateur est amené à travailler avec les infirmiers, les aides-soignants et aides psychologiques.

Quelques fois, il peut aussi dispenser des soins aux patients. Toutefois, son rôle notable demeure d’informer et de conseiller son personnel. Ce faisant, il crée un lien de confiance entre le personnel soignant, les malades, les clients et les intervenants extérieurs.

 

Quelles sont les compétences et les formations pour devenir un infirmier coordinateur ?

 

Pour devenir un infirmier coordinateur, il faut avant tout avoir une authentique vocation pour ce métier. En conséquence, ce poste n’est pas forcément compatible avec tous les infirmiers de formation. Il requiert une véritable solidité physique et mentale, car vous serez amené à faire face à des situations d’urgence et à du stress. Vous devez par ailleurs avoir un véritable sens des responsabilités en raison des nombreuses tâches qui dépendront de vous.

Il ne faut pas également oublier la force de caractère, car l’infirmier coordinateur doit prendre des décisions très importantes pour la qualité du service et la sécurité des patients. De même, au vu de ce qu’il sera amené à communiquer avec les différents intervenants de l’établissement, l’infirmier coordinateur doit détenir des compétences relationnelles avérées. Même si de nombreuses annonces ne font pas mention d’un diplôme pour devenir infirmier coordinateur, il faut savoir que cette profession est bel et bien réglementée. Pour y accéder, il faut en principe détenir un diplôme d’État d’infirmier, l’équivalent d’un bac+3 (licence). De plus, avec une formation spécialisée comme le diplôme d’État d’infirmier anesthésiste, de bloc opératoire ou de puériculteur, il est possible d’accéder à cette fonction prestigieuse. Enfin, soulignons que l’expérience est une donnée importante à prendre en compte pour l’accession à cette profession. En règle générale, les infirmiers qui décrochent ce poste sont souvent ceux qui possèdent un minimum d’expérience. Somme toute, pour devenir infirmier coordinateur, il faut détenir des diplômes bien précis et faire preuve de maintes qualités indispensables pour mener à bien cette fonction.