Comment progresser en anglais pendant que vous êtes au volant de votre voiture ?

Facebook
Twitter
LinkedIn

 

Il y a dix ans, j’étais jeune ingénieur, j’allais au travail en voiture.

Et en fait, ce qui s’est passé, c’est qu’à cette époque-là, j’ai décidé d’apprendre l’anglais tout seul. Parce qu’il faut savoir que j’étais vraiment nul de chez nul en anglais, à un tel point où j’ai eu zéro pointé au BAC en anglais. À l’époque, ce que je faisais, c’est que tous les matins, j’allais au travail en voiture et j’essayais un petit peu de rentabiliser ce temps passé. Parce qu’il faut savoir un truc : quand vous êtes dans les transports, aussi bien si vous prenez le métro ou le bus, voilà c’est un petit peu pareil, vous pouvez étudier. 

 

Vous pouvez lire si vous êtes dans les transports, en voiture, vous ne pouvez pas

Vous cherchez sur iTunes, il y en a d’autres qui existent et ça va vous permettre justement d’apprendre l’anglais assez facilement.

Il faut savoir qu’aujourd’hui avec internet, vous n’avez plus réellement d’excuses, parce qu’il y a plein de choses qui existent pour apprendre l’anglais facilement.

Ce que vous pouvez faire, c’est évidemment écouter de la musique en anglais et alors pas pendant que vous conduisez bien évidemment. En tout cas, de temps en temps, vous cherchez les paroles et même si vous parlez mal anglais, une fois que vous avez cherché les paroles, que vous les connaissez un petit peu, quand vous réécoutez la chanson, vous allez comprendre peu à peu. Et vous allez pouvoir vous rappeler ces quelques mots et ça va vous permettre d’apprendre petit à petit l’anglais, puisqu’il faut savoir un truc, c’est que, ce qui est très important pour la mémorisation, c’est la répétition.

Il faut se répéter les choses encore et encore et toujours et c’est pour ça qu’il faut en faire un petit peu tous les jours.

Il faut essayer qu’il y ait un maximum d’Anglais qui rentre dans votre tête, donc ça peut même être : 

  • écouter une émission ;
  • écouter un programme ;
  • écouter un podcast.

Cela n’a pas besoin d’être des émissions, des programmes et des cours, puisque cela peut être un petit peu ennuyeux. Essayez d’écouter quelque chose qui vous intéresse, une émission sur un sujet qui vous intéresse. C’est comme ça que ça va rentrer. Il faut essayer d’y prendre du plaisir.

 

Après un autre conseil : j’ai appris les verbes irréguliers en anglais, parce qu’en fait, comme j’étais sorti de l’école sans les connaître.

Il faut savoir que les verbes irréguliers, mine de rien, c’est quand même important, puisque ça vous permet d’avoir une certaine assise.

La grammaire, c’est un petit peu le squelette d’un langage et si vous avez une grammaire mauvaise, vous allez être assez limité. Et de la même manière qu’avec les verbes réguliers, il y a un principe très important : c’est la répétition. Il faut que vous répétiez les verbes irréguliers.

Ce que je faisais, c’est que je les apprenais cinq par cinq et à chaque fois que j’en connaissais cinq, je me les répétais.

 

Et ensuite, j’en apprenais d’autres. Puis, quand j’étais en voiture, je révisais mes verbes, je me les répétais à moi-même et ça m’a permis de les apprendre, en quelques semaines, sans forcer, comme un jeu, tout simplement en étant dans la voiture quand on n’a rien à faire.

 

C’est quelque chose, c’est un conseil simple, mais extrêmement efficace pour vous permettre justement et bien d’apprendre les bases de la grammaire en anglais quand vous conduisez.