Comment travailler dans le secteur médical sans faire médecine ?

Facebook
Twitter
LinkedIn

Depuis la crise sanitaire qui a débuté en 2020, le secteur de la santé fait face à un réel manque de professionnels. Une reconversion professionnelle dans ce domaine peut tout à fait être envisagée via le suivi d’une formation dédiée. Il est possible de s’orienter vers ce secteur, sans pour autant suivre un cursus complet d’études de médecine.

Suivez une formation SAMS pour devenir secrétaire médicale

Le secrétaire médico-social est l’intermédiaire principal dans la transmission d’informations entre le patient, le médecin, l’équipe soignante et le reste de l’hôpital. Avec ou sans diplôme, vous avez la possibilité de suivre des formations en ligne dispensées par des professionnels du secteur médico-social.

Choisissez une formation SAMS agréée pour obtenir un diplôme officiel

Cette formation, qui peut être suivie en ligne, vous permet d’acquérir les compétences suivantes :

  • accueillir, prendre en charge des patients, puis les orienter vers le service sanitaire ou médico-social adapté,
  • suivre le parcours d’un patient, mettre à jour et coordonner les opérations liées à l’état du patient dans le respect de l’éthique et la déontologie,
  • assurer la transmission et la traçabilité des informations dans le complexe hospitalier.

Au terme de la formation à distance, vous obtiendrez un titre professionnel de Secrétaire Assistant Médico-Social de niveau IV (SAMS). Celui-ci devra être validé par l’Autorité nationale et de régulation de la formation professionnelle et de l’apprentissage. Il sera alors enregistré dans le Répertoire des Certifications Professionnelles sous la nomenclature RCP 5863.

La durée de la formation à domicile peut être de 6 à 24 mois, en fonction de la structure qui dispense les cours. Le déroulement de ces derniers peut être adapté à vos disponibilités afin de vous permettre de conserver votre métier actuel, le temps de l’apprentissage.

Si vous êtes intéressé par une formation SAMS, vous pourrez bénéficier d’un coaching personnalisé et organiser facilement votre emploi du temps en vous tournant vers une plateforme dédiée aux formations en ligne.

Optez pour une formation SAMS éligible au CPF

Le Compte Personnel de Formation est un programme qui peut financer la reconversion de tout travailleur avec au moins 2 ans d’ancienneté. Si vous disposez de droits, vous avez alors la possibilité de suivre une formation SAMS qui peut s’avérer 100 % gratuite si elle est éligible au CPF.

Saisissez cette opportunité de reconversion professionnelle pour enfin exercer le métier dont vous rêvez sans dépenser une fortune. Par ailleurs, certaines plateformes de formation en ligne proposent l’offre « satisfait ou remboursé », une garantie de la qualité de l’enseignement. Le risque financier de votre reconversion est donc limité.

secrétaire médicale ayant suivi une formation en ligne

Devenez infirmier, un métier en forte demande

L’infirmier est un maillon important dans la prise en charge rapide des patients. Pour ce faire, il se doit d’avoir de nombreuses compétences techniques qui lui permettent de :

  • prendre les constances vitales des patients,
  • réaliser convenablement des injections et des prélèvements sans mettre en danger la vie du patient,
  • assister le médecin et faire le suivi des patients tout au long du processus de guérison.

Si vous envisagez une reconversion dans ce métier, vous devez vous inscrire dans l’un des 350 IFSI (Institut de Formation en Soins Infirmiers). Depuis 2019, l’accès à l’un de ces instituts se fait par dépôt de dossier sur la plateforme Parcoursup.

Toutefois, dans le cas d’une réorientation professionnelle, vous devez passer et réussir un concours d’entrée pour obtenir une admission. Cela est possible à condition que vous ayez déjà travaillé pendant au moins 3 ans.

Cet apprentissage s’étend sur 3 années au cours desquelles les cours magistraux et les travaux dirigés sont alternés. Des stages sont également prévus dans des hôpitaux pour vous permettre d’acquérir l’expérience du terrain. À la fin de la formation en continu dans un IFSI, vous obtenez un diplôme d’État. Vous pouvez alors travailler aussi bien dans les hôpitaux publics, les centres de santé privés ou en tant que libéral.

Exercez le métier d’ambulancier grâce à une formation professionnelle

Le métier d’ambulancier figure dans les professions les plus choisies lors d’une reconversion professionnelle. Une formation diplômante est obligatoire pour prétendre à ce titre professionnel.

En France, les formations initiales pour devenir ambulancier durent 2 à 4 mois et sont validées par le DEA (Diplôme d’État d’ambulancier). Elles sont dispensées par des instituts publics ou privés homologués par l’État. Si vous décidez de suivre une formation initiale, vous pouvez vous inscrire avec un niveau de 3e.

Dans un processus de reconversion, vous pouvez accéder directement à un apprentissage en continu qui se solde par un DEA. Pour pouvoir exercer ce métier, vous devez également avoir un permis de conduire B encore valide pour les trois prochaines années. L’attestation préfectorale d’aptitude à la conduite d’une ambulance et un certificat de vaccination à jour sont les autres documents dont vous devez disposer.

formation d'ambulancier

Suivez une formation pour être auxiliaire de puériculture

L’auxiliaire de puériculture intervient dans les hôpitaux ou les maternités pour apporter des soins aux tout-petits, de la naissance jusqu’à 4 ans. Pour exercer ce métier, vous devez avoir le DEAP ou Diplôme d’État d’Auxiliaire de puériculture. Vous pouvez l’obtenir à la suite d’un apprentissage dans un institut de formation d’auxiliaires de puériculture (IFAP). La réussite d’un concours d’entrée est nécessaire pour pouvoir obtenir une admission.Si vous préférez les formations à distance, vous pouvez suivre des cours en ligne sans sortir de chez vous.

Par ailleurs, si vous avez exercé une activité dans le secteur de la puériculture, la validation des acquis de l’expérience (VAE) peut vous aider. Vous n’avez plus besoin de reprendre vos études, mais vous devez justifier au moins une année de travail.

Choisissez une formation pour être kinésithérapeute

Le kinésithérapeute est un professionnel qui soulage les douleurs des patients provoquées par les suites d’un accident ou d’une opération. Pour acquérir les compétences nécessaires, vous avez le choix entre quatre parcours de formation :

  • passer une licence de biologie ou de STAPS (sciences et techniques des activités physiques et sportives),
  • opter pour une autre licence avec un parcours « accès santé »,
  • suivre le PASS (parcours d’accès spécifique santé),
  • passer un concours privé pour intégrer un institut de formation en masso-kinésithérapie (IFMK) sur 5 ans.

Les frais d’apprentissage peuvent être pris en charge avec votre Compte Personnel de Formation. Ce métier vous offre la possibilité d’ouvrir votre propre cabinet de soin ou de travailler dans des institutions spécialisées en kinésithérapie.