La prépa en math sup et math spé

Facebook
Twitter
LinkedIn

 

Il est difficile d’intégrer Polytechnique ou une école d’ingénieurs de haut niveau sans avoir d’excellentes notes dans les matières scientifiques. Les concours d’écoles de prestiges sont très sélectifs et ces dernières n’acceptent que les meilleurs élèves. C’est pourquoi, une fois le cursus scolaire du lycée achevé, il est indispensable de faire une prépa math sup puis une deuxième année en prépa math spé.   

La nécessité de faire une prépa math sup ou math spé

 

Pour tout étudiant qui souhaite être reçu dans une grande école d’ingénieur, une école normale supérieure ou Polytechnique, passer par une prépa math est indispensable. Le taux de réussite est très faible et seuls ceux qui ont eu les meilleures notes au concours sont admis. Pour pouvoir tenter sa chance, il est fortement recommandé de suivre une classe prépa math comme Optimal Sup Spé et atteindre ainsi le niveau de l’examen d’entrée. 

 

Les différentes filières d’une prépa math 

 

L’enseignement est principalement axé sur les mathématiques. On parle alors de Maths Sup : 

  • MPSI pour Mathématiques, Physique et Sciences de l’ingénieur pour une spécialisation essentiellement centrée sur les mathématiques ;
  • PCSI Mathématiques et Sciences de l’ingénieur (spécialisation physique-chimie) ;
  • PTSI traiter de manière égale les mathématiques, la physique et la chimie tout en étudiant les sciences de l’ingénieur ;
  • BCPST qui est basé sr l’étude des sciences et vie de la terre en même temps que les mathématiques. Ce type de filière est destiné, par exemple, aux étudiants souhaitant embrasser la carrière de vétérinaire.

Déroulement des classes de prépa math

 

Math Sup

Pour pouvoir effectuer les deux années de classe préparatoire, il faut avoir décroché un bac scientifique. C’est la première année de classe préparatoire que l’on appelle communément « Math Sup» et elle consiste essentiellement en l’étude des principales matières scientifiques, à savoir : la physique, la chimie et les sciences industrielles.

 

Math Spé

Si on réussit cette première année, on peut passer au niveau supérieur, la deuxième année de prépa ou « Math Spé». C’est la classe préparatoire qui précède les concours d’entrée dans les grandes écoles. Le niveau est particulièrement élevé et les étudiants sont régulièrement mis à l’épreuve avec des tests écrits. Selon la filière choisie en Math Sup, voici la filière correspondante en Math Spé : 

  • après math sup MPSI: on peut opter pour la prépa PSI (Physique et Sciences de l’Ingénieur) ou la prépa (Mathématiques et Physique) ;
  • après math sup PCSI : prépa PC (Physique Chimie) ou prépa PSI (Physique et Sciences industrielles) ;
  • après math sup PTSI : prépa PT (Physique et Technologie) ou prépa PSI (Physique et Sciences de l’Ingénieur) ;
  • après math sup BCPST on poursuit avec la prépa BCPST 2 (Sciences de la Vie et de la Terre) ;
  • après math sup MPII : la prépa MPI (Mathématiques, Physique et Informatique), la prépa MP (Mathématiques et Physique) ou la prépa PSI (Physique et Sciences de l’ingénieur).