Quelle formation pour devenir auxiliaire de puériculture ?

Facebook
Twitter
LinkedIn

 

 

Dans la filière médico-sociale, la puériculture est un sujet qui fascine beaucoup de jeunes. Avec plusieurs choix de structures d’accueil, les auxiliaires de puériculture sont très demandés. Découvrez la formation adéquate pour pouvoir, un jour, exercer ce métier passionnant.

 

Le déroulement de la formation auxiliaire de puériculture

 

L’admissibilité à la formation auxiliaire de puériculture

 

En général, l’entrée en formation de puériculture est réservée aux candidats titulaires d’un baccalauréat ou équivalent. Il convient de bien préparer son dossier d’inscription au concours. Vous pouvez postuler en prenant exemple sur ce modèle de candidature pour intégrer une formation d’auxiliaire de puériculture. Les futurs apprenants passent plusieurs épreuves d’admissibilité. La première est une épreuve écrite concernant le sanitaire et le social. Ensuite, il faut répondre à une série de questions de mathématiques et biologie humaine, sans oublier les tests psychotechniques. Les candidats doivent obtenir 10/20 pour être admis. Ils doivent aussi passer un entretien oral.

 

Les modules étudiés 

 

Une fois que vous avez passé les épreuves de sélection, les modules de formation comprennent :

  • l’accompagnement de l’enfant dans les activités d’éveil : c’est une formation en soin quotidien et développement des jeunes enfants ;
  • l’état clinique : il s’agit d’un module qui prend en compte les personnes de tout âge, allant des nouveaux nés aux personnes âgées. Les formations abordent l’anatomie et la physiologie ;
  • les soins : cela concerne les notions de pharmacologie pour accompagner les enfants malades et les jeunes mamans ;
  • l’hygiène des locaux : il va apprendre les bons gestes pour éviter les risques d’infection sur son lieu de travail.

Les établissements pour suivre la formation

 

La formation auxiliaire de puériculture est accessible dans une école de formation spécialisée. Il est important que celle-ci soit homologuée. Vous avez deux choix de formations. Il y a le cursus complet et le cursus partiel. Votre formation doit être diplômante. À la fin de vos études, vous allez recevoir le DEAP. Il s’agit du diplôme d’État d’auxiliaire de puériculture. Toutefois, il est aussi possible de choisir un CAP petite enfance ou prétendre à une validation des acquis.