Sur quels critères choisir votre école de commerce ?

Facebook
Twitter
LinkedIn

Tournées vers l’international, professionnalisantes, ouvrant à des postes aux prestations salariales élevées dès la fin d’études et offrant des perspectives de carrière riches et diversifiées… Les écoles de commerce ne manquent pas d’atouts. Il existe en France quelque 200 écoles de commerce. Il n’est donc pas simple d’en choisir une. Ce choix est pourtant déterminant pour votre avenir et il convient de ne pas le faire à la légère. Pour vous aider, voici quelques critères à prendre en compte.

Quelles sont vos aspirations professionnelles dans le commerce ?

Parmi les premières choses à étudier, il y a bien sûr les formations proposées par l’école. En effet, celles-ci doivent correspondent à vos aspirations professionnelles dans le commerce. Étudiez scrupuleusement les offres pédagogiques proposées pour déterminer celle qui vous permettra d’atteindre votre objectif professionnel.

Pour cerner votre projet, demandez-vous par exemple si vous souhaitez davantage travailler dans une grande entreprise internationale ou plutôt une PME. Dans le premier cas, les expériences longues à l’étranger et les doubles diplômes vous avantageront.

En plus des filières traditionnelles (finance, marketing ou ressources humaines), de nombreuses écoles ont développé des spécialisations précises : hôtellerie, tourisme, informatique… D’autres vous initient à des compétences nouvelles telles que la logistique, l’entrepreneuriat, le commerce international, ou encore le data management. Assurez-vous alors que le programme proposé correspond à vos futures attentes.

Aussi, il convient de déterminer si l’école est en mesure de vous aider à réaliser vos aspirations professionnelles. Certaines ont en effet signé des partenariats avec des entreprises de différents secteurs économiques (banque, automobile, luxe, informatique, audit…). Cela leur permet de faire profiter aux étudiants de cours dispensés par des professionnels, d’obtenir les offres d’emploi et de stages en priorité, etc. De leur côté, les entreprises peuvent améliorer leur notoriété et attirer les meilleurs étudiants. Si vous souhaitez intégrer une entreprise ou un secteur d’activité en particulier, privilégiez les écoles qui ont signé des partenariats avec les enseignes concernées.

Et pour trouver les écoles qui vous conviennent, vous pouvez vous référer aux classements qui paraissent chaque année. Ces derniers établissent la liste des écoles de commerce en se basant sur les labels de qualité, les accréditations internationales, ou encore le taux de réussite des étudiants. N’hésitez donc pas à découvrir le classement des écoles de commerce pour faciliter votre choix.

Ecole de commerce

Comparez les frais de scolarité et les autres coûts associés

Intégrer une école de commerce n’est pas donné à tous. Si, dans la plupart des cas, ce sont les parents qui paient, il arrive que les étudiants participent aussi aux frais. Dans tous les cas, il est important de comparer le coût global. Il faut alors prendre en compte le tarif annuel de chaque école et le multiplier par le nombre d’années d’études. La différence peut être importante. Cela implique également le prix du loyer, des transports, des manuels scolaires, des repas, etc.

En moyenne, les frais de scolarité pour une école de commerce sont de 40 000 euros pour trois ans. Si vous n’êtes pas en capacité de payer cette somme, vous pouvez contracter un prêt étudiant, une solution à laquelle beaucoup ont recours. Vous les remboursez ensuite à la fin de vos études.

Pour alléger vos dépenses, vérifiez également pour chaque école si des aides financières, des partenariats avec des banques ou encore des bourses sont possibles. Renseignez-vous le cas échéant sur les conditions permettant d’en bénéficier.

Obtenez des informations sur les modalités de paiement disponibles. Certaines écoles peuvent proposer un échelonnement des règlements. Si ce critère est important pour vous, vérifiez tout cela au préalable.

Renseignez-vous également sur la possibilité d’étudier en alternance. Cette modalité est souvent recherchée par les étudiants. Elle ne manque en effet pas d’avantages. Vous serez rémunéré et vos frais de scolarité seront pris en charge par l’employeur, ce qui réduira considérablement le budget à allouer à vos études. Vous gagnerez en plus plusieurs années d’expérience professionnelle. L’alternance est toutefois rarement proposée dès la première année.

Examinez le corps enseignant de l’école de commerce

Le corps professoral figure parmi les critères de choix d’une école de commerce. Mais il est rarement considéré comme une priorité par les étudiants.

Or, les enseignants contribuent à faire évoluer les connaissances dans les disciplines qu’ils enseignent, c’est notamment le cas des enseignants-chercheurs. Ils mettent à disposition de leurs étudiants les dernières avancées dans leur champ disciplinaire et sensibilisent ces derniers à la démarche de recherche. Cette dernière est notamment très utile à la vie en entreprise, lorsque vous serez confronté à divers problèmes.

Des enseignants internationaux, eux-mêmes formés dans les meilleures écoles à travers le monde, font également bénéficier aux étudiants de pratiques pédagogiques différentes et d’un regard nouveau sur les questions d’entreprise, d’économie ou encore de société. Tout cela favorise l’épanouissement des étudiants.

Pour s’assurer que le corps professoral est de qualité, il faut ainsi s’intéresser à plusieurs critères :

  • La mixité, pour qu’il soit à la fois composé de praticiens et d’académiciens ;
  • La qualification, la majorité devant être titulaires d’un doctorat, d’un PhD ou d’un DBA, qui sont les équivalents du doctorat français à l’international ;
  • Le taux d’encadrement. Le corps professoral permanent de l’école doit être suffisant pour assurer l’encadrement des étudiants durant et en dehors des cours. Un professeur pour 20 à 25 étudiants constitue un bon indicateur ;
  • L’expérience et la passion, le corps enseignant doit avoir acquis une expérience significative dans le domaine qu’il enseigne et dans lequel vous allez travailler. La passion pour l’enseignement est également un critère de choix étant donné qu’il contribue grandement à la qualité de l’enseignement.

L’étude de tous ces critères pourra vous orienter vers une école plutôt qu’une autre.

comment choisir son école de commerce

Demandez aux étudiants actuels ce qu’ils pensent de leur expérience

L’un des meilleurs moyens de vérifier la qualité d’une école de commerce reste de demander directement aux étudiants actuels leur retour d’expérience. Ils pourront vous informer sur l’ambiance sur le campus, ou encore la qualité des infrastructures (équipements sportifs, restauration, logements étudiants…).

Vous y passerez plusieurs années de votre vie. Alors, autant vous y sentir bien et vous y amuser ! Un cadre de vie agréable et une ambiance conviviale sont essentiels à l’épanouissement personnel et à l’apprentissage. Les étudiants actuels pourront vous dire s’ils se sentent épanouis dans cette école et s’ils vous la recommandent ou non.

Demandez-leur également leur ressenti sur la qualité de la relation avec les professeurs et le personnel. Reçoivent-ils du soutien lorsqu’ils en ont besoin dans le cadre de leurs études ou encore dans leur vie sur le campus ? Certaines écoles font en effet profiter à leurs élèves d’un tutorat tout au long de leur cursus, en fonction de leurs affinités et de leur projet professionnel. Elles vous aident dans le choix de votre orientation et dans la sélection de vos spécialisations en fin de parcours.

Il existe plusieurs moyens de récolter des témoignages. Souvent, une école sélectionne des étudiants pour que ces derniers parlent de leur expérience. Vous trouverez ce type de témoignage sur le site de l’école par exemple. En revanche, ils risquent d’enjoliver leurs récits. Sur les blogs d’orientation au contraire, certains étudiants se lâchent pour déverser leur mécontentement. Il est alors conseillé de consulter les CPGE où il y a le registre des anciens élèves, offrant des témoignages plus crédibles.

En dernier lieu, assurez-vous de connaître les conditions d’admission de chaque école afin de pouvoir commencer à vous préparer tôt. Souvent, l’admission se fait par voie de concours pour tester vos connaissances dans plusieurs domaines. Il faut ensuite prévoir des épreuves d’admissibilité, composées d’une épreuve de langue orale et d’un entretien de motivation avec un jury.