Trouver son ikigai

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

 

 

 

 

Les imperfections font partie du caractère et de la beauté de la nouvelle œuvre d’art. L’art japonais du kintsugi consiste à réparer des poteries brisées avec des feuilles d’or pour produire quelque chose de plus précieux et de plus beau que l’original. Tout comme cela, la façon dont nous vivons, à la fois personnellement et professionnellement, peut aussi se fracturer.

 

Une autre pratique japonaise, l’ikigai, peut nous aider à guérir et à trouver un but. Tout comme le kintsugi, elle produit un ensemble plus épanouissant, complet et précieux.

Dans cet article, nous examinons comment trouver votre ikigai et découvrir la connaissance de soi et le sens en cours de route tout en augmentant l’équilibre et le bonheur dans votre vie.

 

Les fondements de l’ikigai

 

Trouver une traduction directe pour le mot japonais “ikigai” n’est pas simple. Le concept oriental vient d’une succession de traditions qui lui confèrent une certaine valeur historique et morale. 

L’Ikigai peut être compris comme une “construction composite, qui englobe le sens, les motivations ainsi que les valeurs de la vie”.

Par exemple, la performance et le plaisir d’une activité ou encore, le but de notre vie, sont tous des ikigai. 

Tout ces éléments découlent d’une conscience profonde des aspects suivants :

  • Votre passion: Ce que vous aimez;
  • votre vocation: Ce pour quoi vous êtes bon;
  • votre mission: Ce dont le monde a besoin;
  • votre profession: Ce pour quoi vous pouvez être payé.

L’ikigai ne concerne pas seulement nos objectifs de vie d’une manière générale ou bien le sens de la vie. Le concept se trouve dans les moments individuels ainsi que la curiosité vis-à-vis des aspects de notre mode de vie.

 

Les bénéfices de l’ikigai

 

L’ikigai représente un mode de vie traditionnel et durable parfaitement applicable aux habitudes des Français. Ce concept à beaucoup à offrir à notre mode de vie moderne.

De par sa popularité, l’ikigai est au coeur de nombreuses recherches récentes. Une augmentation de questionnements relatif au concept est clairement notable. Souvent, ces recherches sont motivées par le moyen de trouver une raison de vivre, ou encore, plus généralement, les résultats positifs sur la santé.

Toutefois, bien que difficile à définir, ses avantages deviennent de plus en plus évidents lorsqu’ils sont associés à la psychologie positive et à la médecine préventive. Il est facile d’imaginer à quel point l’introspection et l’auto-réflexion entraînent une série d’enchaînement de pensées qui aboutiront à une certaine clairvoyance. En effet, les recherches ont constaté que l’ikigai est un outil prévisionnel très utile du bien-être physique et psychologique.

 

Les effets positifs de l’ikigai sont observés dans de nombreux aspects de la vie, notamment 

  • La santé physique des personnes âgées;
  • le bien-être psychologique des aidants;
  • la réduction de l’incidence des accidents vasculaires cérébraux et des maladies cardiovasculaires;
  • la santé mentale.

Cependant, la difficulté de nombreuses études sur l’ikigai est leur manque de mesure précise. Il est impossible de comprendre pleinement ce que nous améliorons, comment et pourquoi.

Après tout, si l’ikigai est un construit complexe et composite, notre appréhension du sujet ne sera probablement pas aussi simple qu’une présence ou une absence.

 

L’évaluation de l’ikigai

 

L’ikigai est personnel et spécifique à chacun d’entre nous. Il représente le point de rencontre entre notre mission, notre vocation et notre vie professionnelle.

Il est donc très complexe de mesurer une telle pratique. De longues recherches approfondies au Japon, notent, qu’il existe (semble-t-il) peu de mesures occidentales directes et fiables de l’ikigai.

Afin de répondre à cette demande, une collaboration entre plusieurs chercheurs internationaux s’est penchée sur le sujet. Cet ainsi qu’ils ont aboutit sur le projet de traduction en anglais, d’une mesure japonaise existante: L’Ikigai-9.