Faire un bon pitch pour captiver son audience

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
l'art de parler

Le pitch est la présentation d’une idée ou d’un projet, visant à convaincre son interlocuteur. Son nom complet « elevator pitch », on lui doit à son format court et accrocheur, donnant envie d’en savoir plus sur l’idée à véhiculer. Mais comment faire un bon pitch et comment le structurer ?

Qu’est-ce qu’un pitch et pourquoi est-ce si important ?

Le pitch est tout simplement la présentation synthétique d’une entreprise (de ses atouts), d’une activité ou d’un projet. Plus qu’une introduction, il représente l’occasion de se jeter dans le bain et surtout d’interpeller son auditoire. Le but ? Donner envie d’en savoir plus sur vos projets et vos solutions.

Si à la base, on utilisait le pitch afin de résumer un scénario de cinéma, aujourd’hui, cette accroche est sollicitée dans de nombreux domaines :

  • L’entretien d’embauche ;
  • La réunion avec des investisseurs potentiels ;
  • La prospection téléphonique ;
  • La soirée de networking…

Nos conseils pour faire un bon pitch et convaincre votre auditoire

Apporter une solution à un problème

Le pitch n’aura réellement de sens que si vous mettez en avant un problème posé par les besoins du consommateur et que vous en apportez les solutions. Il faudra ensuite énoncer clairement en quoi votre solution est indispensable.

Peser vos mots

Deux à cinq minutes c’est assez court. De ce fait, vos mots doivent être le plus pertinent possible pour éviter de perdre du temps.

Vous pouvez écrire votre discours afin de décider de la meilleure formulation possible. Par contre, il ne faut pas les utiliser, de sorte de rester le plus naturel possible et de dégager plus de professionnalisme.

Bien se préparer

Un bon pitch requiert un maximum de préparation. Parlez de votre public cible, de vos produits, de l’assistance dont vous avez besoin.

Il faut des phrases compréhensibles et courtes pour que vos interlocuteurs puissent comprendre votre projet.

speech obama

Créer une approche impactante

Vous pouvez commencer votre pitch par une note originale en parlant de votre histoire personnelle par exemple. Cela vous permettra de démontrer que vous avez bien compris les besoins des usagers.

Vous pouvez aussi utiliser un sujet d’actualité pour en faire une phrase d’accroche.

Dans la foulée, travailler vos gestes car la gestuelle est tout aussi importante que le discours en lui-même.

Moduler sa voix

Maîtriser sa voix durant un pitch est primordial. Il ne faut surtout pas trembler afin d’inspirer la confiance.

Placer de courts moments de silence, peut même aider votre interlocuteur à bien assimiler ce que vous lui dites.

S’adapter à votre cible

Il est impératif d’effectuer quelques adaptations dépendamment de votre public cible.

  • Si ce sont des clients, insistez sur vos produits et services ;
  • Si ce sont de futurs partenaires d’affaire, orientez le pitch sur le marché.

Dans tous les cas, n’oubliez pas que votre pitch doit suivre le rythme, en fonction des remarques et des questions de vos interlocuteurs.

Le déroulement d’un bon pitch

Un bon pitch ça se prépare. La première question que vous devez vous poser concerne le public auquel vous souhaitez vous adresser. Les éléments sélectionnés ainsi que la façon dont vous allez vous exprimer seront différentes selon que vous allez parler à des professionnels ou de futurs clients.

Il est crucial de savoir anticiper votre pitch autour d’un objectif précis. Par conséquent, il est vivement conseillé de viser la simplicité et la concision. Votre public doit comprendre dans l’immédiat le message à véhiculer et le retenir.

Avant de commencer à élaborer un pitch, gardez en tête que vous ne devez pas impressionner l’auditoire avec un discours verbeux et techniques. Passez en revue vos forces et le reste suivra.

microphone

La structure d’un bon pitch

Etape 1 : Mettre en place des bases communes entre vous, votre interlocuteur et votre projet ;

Etape 2 : Mettre la problématique sur table ;

Etape 3 : Donner envie de se projeter en parlant des diverses options envisageables pour mener à bout votre projet ;

Etape 4 : Démonter que la solution est efficace ;

Etape 5 : Présenter les grandes lignes du plan d’action :

Etape 6 : Mettre en avant les bénéfices que l’on peut en tirer.

L’intérêt du pitch

Le pitch peut être utilisé dans diverses situations professionnelles, peu importe le stade où vous vous situez dans votre carrière. Que ce soit pour convaincre les investisseurs, vendre des produits, expliquer votre concept ou présenter votre profil, le pitch est indispensable.

Vous pouvez utiliser le pitch à tout moment étant donné qu’il ne se cantonne pas aux contacts et aux situations professionnelles. On peut compter sur lui pour :

  • Préparer sa recherche d’emploi ou une réunion de travail ;
  • Gérer son profil sur les réseaux sociaux ;
  • Un rendez-vous avec des clients ;
  • Présenter un dossier à son banquier…