La formation en classe ressemble un peu au théâtre en direct

Facebook
Twitter
LinkedIn

La chorégraphie compte.

Lorsque vous allez voir une pièce de théâtre, qu’il s’agisse d’une production d’une école secondaire locale ou d’une comédie musicale, beaucoup de temps, de réflexion et de répétitions sont consacrés à la place et aux mouvements des acteurs sur scène. Ils ne se présentent pas chaque soir avec une idée générale de la manière dont ils vont aborder le spectacle. Il y a un plan très intentionnel pour la façon dont la performance va se dérouler.

J’ai passé les dernières semaines à examiner les plans de cours de mes collègues. Ma plus grande contribution a été de leur demander plus de détails.

Les plans de cours sont très détaillés.

Voici un exemple de quelque chose que j’ai beaucoup vu récemment dans les plans de cours que j’ai examinés :

 

Technique d’enseignement

  • Coaching ;
  • Faites travailler les apprenants en groupes de 3 ou 4 ;
  •  Alternez les rôles de coach, de coaché et d’observateur(s) ;
  • Discussion en grand groupe ;
  • Travail en petits groupes ;
  • Débriefing en grand groupe.

Bien que je ne préconise jamais un script in extenso dans un plan de cours, je suggère fortement que les instructions pour chaque activité soient explicitées en détail. Pour l’exemple ci-dessus, j’ai plusieurs questions :

  • La démarche selon laquelle les petits groupes sont créés a-t-elle de l’importance ? 
  • Les superviseurs devraient-ils faire partie de leurs rapports directs pendant cette activité ?
  •  Pour gagner du temps, l’animateur doit-il simplement attribuer les groupes ou est-il acceptable que les participants passent plusieurs minutes à se répartir en groupes de leur choix ? 
  • En ce qui concerne les observateurs, donneront-ils juste un retour général ou utiliseront-ils un formulaire d’observation spécifique ? 
  • En ce qui concerne les rotations, est-il important que les groupes de 4 ne disposent que de 15 minutes par rotation, alors que les groupes de 3 disposent de 20 minutes par rotation ?
  • La discussion en grand groupe aura-t-elle une structure quelconque ? 
  • Y a-t-il des questions spécifiques qui devraient être posées pendant le débriefing en grand groupe ?

Quand les gens prennent du temps sur leur emploi du temps pour participer à une séance de formation, nous, professionnels de la formation, leur devons un bon spectacle. Avoir une idée générale de ce que nous voulons qu’il se passe, puis ” improviser ” au moment de la présentation, ne permet généralement pas d’offrir un bon spectacle.