Test MBTI : Quelles sont les caractéristiques de la personnalité

Facebook
Twitter
LinkedIn

Comprendre la personnalité d’une personne peut être complexe. L’INFP par exemple, est un des 16 types psychologiques du fameux test de personnalité Mbti ou Myers-Briggs Type Indicator. Appartenant au tempérament idéaliste, la personne est rattachée à des valeurs qui vont l’orienter tout au long de sa vie. Perfectionniste pour des sujets qui le tiennent à cœur, il peut négliger certains détails du quotidien !

 

Faire le test sur le type de personnalité MBTI

 

Découvrir la personnalité d’une personne a été rendu plus simple grâce au psychiatre Suisse Carl Gustav Jung. En effet, il a mis en exergue les tests de personnalité, si bien que le test mbti a vu le jour en 1962. C’est d’ailleurs le test le plus utilisé actuellement pour définir la personnalité d’une personne !

 

Le fonctionnement de ce test de personnalité

On fait face à des questionnaires de personnalité auxquels l’on va répondre. Les résultats du test vont bien être analysés afin d’évaluer ses préférences en se basant sur les 4 fonctions psychiques de base :

  • Avoir des traits de personnalités ouverts ou non au monde intérieur/extérieur : Etre un individu extraverti ou introverti ;
  • Utiliser sa sensation ou plus son intuition ;
  • Prendre des décisions de façon rationnelle en usant de la réflexion ou émotionnelle (sentiments) ;
  • Atteindre ses objectifs de façon plus organisée (jugement) ou spontanée (perception).

Cela permettra de mieux déterminer la personnalité d’une personne.

 

 

Le MBTI : Pourquoi mettre en avant les types de personnalité ?

Le but même du MBTI c’est de mieux cerner la personnalité d’une personne. Aini, cela permet de déceler ses points forts et ses faiblesses et d’afficher ce qui vous motive le plus, face à votre recruteur par exemple.

Très sollicités par un professionnel en coaching, les résultats de ce test renseignent sur les traits de caractère et permettent d’adapter à la personnalité, la gestion de carrière ou le développement personnel.

Les profils psychologiques intéressent aussi fortement les managers car une meilleure connaissance des différentes personnalités de chacun, permet d’améliorer une éventuelle relation personnelle et professionnelle et surtout d’accroître la productivité ! De plus, il est toujours important d’avoir plus d’informations sur l’inventaire de personnalité : Empathie, Leadership, Impulsivité…

 

Les caractéristiques de la personnalité INFP

 

Test_MBTI_:_Quelles_sont_les_caractéristiques_de_la_personnalité

 

Très tôt dans sa vie, l’INFP va mettre en avant sa fonction dominante ou le sentiment Introverti. Selon cette facette de la personnalité, il va prendre des décisions sur base subjective en vérifiant la cohérence des faits avec son système de valeurs.

A l’adolescence, on fait face à une personne extravertie. Chaque information qu’elle reçoit ramène de nouvelles associations d’idées, ce qui la pousse à faire preuve d’une grande créativité en tout temps. Loin d’être timide, sa personnalité globale permet de la décrire comme une personne idéaliste, aimant nouer des liens profonds avec les autres. Elle est facilement à l’écoute et aime aider.

Individu sentimental, consciencieux et sensible, il n’apprécie pas les conflits mais peut facilement perdre son tempérament si ses valeurs sont attaquées.

La personnalité INFP a tendance à être orientée vers l’art, l’écriture, la photographie, ainsi que toute expression artistique dans laquelle la personne peut exprimer ses émotions, ses idéaux et son monde intérieur, confiante et optimiste.

Ils sont, en même temps, très sensibles à tout ce qui les entoure : aux détails, les sensations, ils savent se connecter aux gens d’une manière très simple et magique. Pas de grands parleurs, ils savent très bien écouter, soutenir et être là quand on a vraiment besoin d’eux.

A lire aussi :

Les INFP sont-ils plus intelligents ? 
La personnalité INFP un médiateur né 

 

Quels métiers pour un INFP

 

Mieux se connaître permet de savoir ce qui est bien dans sa vie personnelle et professionnelle. A travers la vie professionnelle justement, l’INFP est en perpétuel quête de l’idéal et du sens. Il se veut d’être utile aux autres en apportant des choses positives dans ce monde. Parmi ses qualités on retrouve :

Par contre, il n’est pas souvent à l’aise avec la logique et s’exprime à la perfection à l’écrit. Parmi les métiers qui peuvent le pousser à s’épanouir : Travailleur social, médiateur, psychologue, journaliste et écrivain, religieux, traducteur ou encore métiers de l’humanitaire.

Test_MBTI_:_Quelles_sont_les_caractéristiques_de_la_personnalité

4 métiers parfait pour les infp et bien rémunérés

Psychiatre

Un psychiatre est un professionnel de la santé spécialisé dans le diagnostic et le traitement des maladies et troubles mentaux. Leur profil de médecin qualifié leur permet de mener des études approfondies sur les causes et les conséquences physiques et mentales des problèmes psychologiques.

La sensibilité innée des INFP, ainsi que leur esprit brillant et leur intérêt pour l’aide aux autres, en font des psychiatres particulièrement aigus et attentionnés. Même s’ils risquent de s’impliquer trop émotionnellement dans les problèmes dont ils pourraient être témoins, leurs compétences leur permettront de résoudre de multiples problèmes par l’action directe.

 

Responsable de la collecte de fonds

Les INFP sont passionnés par leurs croyances et souvent profondément engagés dans une cause qui correspond à leurs valeurs intérieures. C’est pourquoi une carrière de responsable de collecte de fonds peut être une option généreusement gratifiante pour l’INFP.

Les responsables de la collecte de fonds travaillent souvent avec des organisations qui se consacrent à des causes humanitaires. Dans cette optique, il leur incombe de planifier, de concevoir, d’exécuter et de superviser les campagnes visant à encourager les dons en faveur de cette cause et de cette organisation particulières.

 

Infirmière praticienne

Les infirmières praticiennes sont considérées, avec les infirmières anesthésistes et les infirmières sages-femmes, comme des infirmières de pratique avancée.

Malgré leur nature réservée, les INFP ont une forte préférence pour les professions où ils peuvent maintenir un contact direct avec les gens, en particulier ceux qu’ils sont équipés pour aider. Les services de santé sont donc particulièrement attrayants pour eux, de préférence ceux dans lesquels ils peuvent travailler de manière indépendante, car ils n’aiment pas les structures et les contraintes rigides.

En tant qu’infirmières praticiennes, les INFP mettraient leur instinct de nourrice et leur nature altruiste au travail, en investissant leur temps et leur énergie dans l’une des causes les plus nobles qui soient.

 

Les enseignants INFP

Il est certain que les INFP peuvent êtres d’excellents enseignants. Ils sont souvent rêveurs et plein d’optimisme. Ainsi ils sont souvent positifs et cela peut être très inspirant pour des élèves. De plus, ils sont souvent passionnés par ce qu’ils font. C’est un vrai avantage pour enseigner s’ils arrivent à transmettre leur passion pour la matière enseignée.

Cependant, la personnalité de l’INFP n’est pas compatible avec toutes les facettes d’un enseignant. Il existe donc quelques difficultés pour les INFP qui sont ou souhaitent devenir enseignant.

Avoir une personnalité rêveuse peut être un atout mais c’est surtout souvent un inconvénient au quotidien. Si les INFP ont souvent la tête dans les nuages, cela peut devenir compliqué quand il s’agit d’organiser ou préparer leurs cours. D’une manière générale, il est possible que le INFP se laissent distraire facilement les obligeant par la suite à improviser certaines tâches.

En tant qu’enseignant, cela peut être un défi supplémentaire puisqu’ils doivent être organisés pour donner à cours à plusieurs personnes pendant plusieurs heures tous les jours.

 

à lire aussi : Comment les INFP réagissent au fait d’être enseignants?

Bien se connaître : Quand faire un test de personnalité ?

 

Dans le champ psychiatrique, afin d’évaluer quel est le médicament le plus adapté, faire un test de personnalité est nécessaire. Par contre, il n’est pas conseillé d’en faire avant 18-25 ans étant donné que les troubles de personnalité n’apparaissent pas encore tout à fait. Cette donnée est à prendre sur les pincettes car le fonctionnement psychique d’un individu peut changer en fonction des événements de la vie et des thérapies qu’il suit.

 

Quelles sont les personnalités les plus rares ?

 

La personnalité de chacun peut être défini par un test précis. Si l’on veut savoir la typologique la plus courante, sachez qu’il s’agit du logisticien. Il représente à peu près 13% de la population.

A contrario, le type de personnalité le plus rare est l’avocat. On n’en retrouve qu’une petite poignée dans le monde soit 1%. Le type de personnalité qui vient après est l’architecte.

 

Articles similaires :