Quel est le rôle de la mission locale

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
trouver formation professionnelle

Mission Locale oriente et accompagne les jeunes dans leur vie active. Que ce soit pour trouver un emploi, un logement, une mobilité… Même si elle pour but d’aider les jeunes ; tout juste sortis du système scolaire, elle peut aussi offrir un accompagnement personnalisé, du lundi au vendredi pour les études ou les jeunes actifs. Les missions locales sont réparties sur toute la France.

Son objectif : Une mission de service public

Dans toute la France, on recense un peu plus de 430 missions locales. Elles sont au centre de l’action et de l’insertion sociale, offertes par les collectivités territoriales. Depuis plus de 30 ans, la mission locale est une garantie jeunes sortis du système scolaire de trouver des emplois d’avenir.

Il est important de noter que ce programme qui accompagne les jeunes est intégré au service public et est lié à Pôle Emploi.

Pour les jeunes de 16 à 25 ans, Mission Locale favorise une insertion professionnelle et sociale avec un suivi personnalisé.

Les conseillers accueillent, orientent et conseillent tout au long du projet professionnel. Ils aident à être indépendants grâce à des programmes impliquant des partenaires locaux.

Les domaines d’intervention de la mission locale

La formation professionnelle

Peu importe votre situation, la maison de l’emploi peut vous aider à trouver un emploi durable. Après un examen de votre situation et de vos besoins, un conseiller peut vous proposer un accompagnement global avec une formation initiale, en continue ou en alternance.

Il vous orientera vers les formations vous permettant d’acquérir de nouvelles compétences ou à renforcer celles que vous avez déjà (à lire aussi: apprenez à faire une bonne présentation ).

L’emploi

Le retour à l’emploi et à la vie active est une action menée en priorité par les missions locales. Vous disposerez ainsi :

  • D’un réseau d’employeurs visant à favoriser l’emploi des jeunes ;
  • D’informations en temps réel sur les jobs d’été ou les jobs sur le long terme ;
  • D’un accès à un job dating ;
  • De mises en situation en entreprise ; (à lire aussi : les soft skills les plus recherchés)
  • D’un accompagnement pour vous aider à actualiser votre statut Pôle Emploi.

dream job

La création d’activité

La mission locale, outre le parcours d’insertion, peut vous apporter un soutien financier pour vous accompagner dans votre projet ou encore mettre en avant vos compétences entrepreneuriales.

Nombreuses sont les assistances par Pôle Emploi visant surtout les jeunes et les demandeurs d’emploi comme l’ACRE par exemple, qui est un dispositif favorisant la création et la reprise d’entreprise.

L’autonomie

La mission locale met en avant tout un panel d’aides comme l’aide à la mobilité, au logement ou à la gratuité de soins.

Les divers dispositifs d’aide de la mission locale

Le PACEA

Auparavant, les jeunes ayant souscrit un contrat CIVIS pouvaient profiter d’une allocation mensuelle. Il a été remplacé par le Parcours Contractualisé d’Accompagnement vers l’Emploi et l’Autonomie.

Il se passe en plusieurs étapes mais sans dépasser les 24 mois au total. Quand un jeune s’y engage il peut percevoir une allocation, remise par le fonds social européen.

La garantie jeune

Elle s’adresse aux jeunes en difficulté et garantissant leur retour dans le bassin d’emploi. Elle s’accompagne d’une aide financière de 484 euros.

Les aides à la mobilité

Ce sont des aides financières simplifiant les déplacements et favorisant la mobilité.

Le fonds d’aide aux jeunes

C’est une aide pour les jeunes sans revenus ou ayant une faible entrée d’argent. Elle répond à un besoin précis.

Il y a aussi une aide financière pour le permis de conduire, afin d’aider les jeunes dont les ressources sont minimes.

travail

Comment se passe l’inscription en mission locale ?

Chaque jeune ayant entre 16 et 25 ans, peuvent se diriger vers ce type d’insertion sociale et professionnelle qu’est la mission locale. En fonction des structures, une prise de RDV est nécessaire. Il faudra une carte d’identité valide ainsi qu’une carte vitale. En guise de pièces justificatives pour leurs démarches, il est possible d’emmener sa lettre de motivation ainsi qu’une proposition professionnelle de l’Education Nationale.

Il est important de noter que l’accompagnement des jeunes est gratuit, mais pour en profiter, il faut aller vers le point d’accueil le plus proche de chez soi. Pour ce faire, vous pouvez :

  • Voir l’annuaire des missions locales pour accompagner les jeunes ;
  • Sur la gauche en bas de page, indiquer votre région et le département voulu en saisissant vos coordonnées.

Quand vous arriverez à la mission locale, une conseillère vous fera passer un entretien pour faire évaluer vos besoins, vous donner des conseils pour une insertion professionnelle ou les démarches d’accès pour un retour à l’emploi.

A la suite de cela, vous pouvez bénéficier d’un accompagnement individualisé ou d’actions collectives.